Porte blindée, blindage de porte : que choisir ?

Porte blindée, blindage de porte : que choisir ?

Porte blindée, blindage de porte : que choisir ?

Une porte blindée et un blindage de porte, ce n’est pas la même chose ! Seulement, quelle différence ? On vous l’explique de ce pas.

Qu’est-ce que c’est ?

La porte blindée et le blindage de porte sont 2 solutions de blindage. Or, pour bien comprendre la différence entre les 2, il faut savoir que ce dernier se compose de la porte, et de son contour (appelé « dormant »), imbriqué dans le mur.

 La porte blindée, ou « bloc de porte blindée » se décompose en :

  • Un blindage, soit la porte
  • Une serrure multipoints (de 3 à 7 points maximum)
  • Un dormant

 

Ces 3 éléments ne font qu’un, contrairement au blindage de porte, qui consiste à blinder une porte déjà existante (qui n’était pas blindée donc). On l’appelle également « super blindage » : on ajoute à la porte des éléments de blindage :

  • On visse dessus des tôles d’acier
  • On fixe sur le dormant un encadrement métallique
  • On remplace sa serrure par une multipoints (3 à 7 points aussi).
  • S’il en a un, on met un vitrage renforcé.

 

Ce super-blindage peut être soit :

  • Un blindage de porte à plat : on pose une seule plaque d’acier sur le côté intérieur de la porte.
  • Un blindage de porte fourreau: on pose 2 plaques d’acier, sur le côté intérieur et extérieur de la porte. Ce blindage est donc plus puissant que l’autre.

 

Le blindage de porte et la porte blindée doivent pour pouvoir être installées obtenir une certification par le CNPP, qui leur donne la marque A2P. Elle donne 3 niveaux de résistance : BP1, BP2 et BP3 (résistance maximale).

Quel intérêt ?

Avoir une porte blindée ou un blindage présente un grand intérêt pour empêcher les entrées par effraction chez vous, d’autant que les cambriolages en France n’ont de cesse d’augmenter : en 2013, il y en a eu 382.000, et l’on estime qu’un Français sur 6 en aura un dans les 6 années à venir.

De plus, 80% des cambrioleurs passent par la porte, soit en la cassant en 2, soit en enlevant ses montants au pied-de-biche. Vous comprenez désormais pourquoi avoir une porte avec un blindage s’avèrerait utile…

Quels sont les avantages ?

Niveau sécurité

Les portes blindées sont presque inviolables car elles sont conçues pour compliquer au maximum les entrées par effraction, en termes de temps et de bruit. C’est très dissuasif pour les cambrioleurs. De plus, certaines portes blindées peuvent faire coupe-feu pendant une dizaine de minutes et sont étanches. Par contre, elles ont des tailles standardisées et ne conviennent donc pas à toutes les portes.

En revanche, si le blindage de porte n’atteint pas le niveau de sécurité de la porte blindée, il peut, lui, s’adapter à n’importe quelle porte. De plus, c’est la solution par excellence si vous ne souhaitez pas changer votre ancienne porte tout en la sécurisant davantage.

Niveau esthétique

Le blindage de porte est souvent vu comme une austère porte de prison, massive et lourde. Mais il existe de nombreux modèles plus esthétiques et légers, dotés d’un habillage selon vos goûts (bois etc.) tandis que l’intérieur de la porte est en acier ou en métal.

Le blindage de porte offre également une belle esthétique puisqu’il permet de garder une porte qui n’était pas blindée au préalable.

Niveau isolation

La porte blindée comme le blindage de porte offrent tous les 2 une excellente isolation thermique et phonique.

Si cet article vous a donnée l’idée ou vous a convaincu de mettre en place un blindage de porte ou une porte blindée chez vous, n’hésitez pas à contacter Serrurier Lyon artisan.